Documentation

Guides, urgences, affiches…

Jeux

Quiz, coloriages à thèmes, coloriages magiques…

Statistiques

Les accidents de la vie courante en quelques chiffres…

Vidéos

Nos animations en vidéos…

Supports en vente

dépliants, chasse aux dangers, bracelets, magnet

Home » boutique

SIMULATEUR DE VIEILLISSEMENT ET HANDICAPS


Nous vous proposons à la vente notre

SIMULATEUR DE VIEILLISSEMENT ET HANDICAPS

Vivez le handicap pour mieux le comprendre!

simulateur de vieillissement

 

1 minerve, 2 bras (coudes, pouces et poignets), 2 genoux, 2 sur-chaussures, un casque, le coffret simul’optic grand âge.

Le tout livré dans un sac valise avec roulettes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

~~

ALEP PREVENTION Créateur du concept

Notre simulateur de vieillissement a été primé aux Trophées du Grand Age en 2009.

Le vieillissement ne peut pas être simulé par des poids ou une simple bande qui vous sert le bras. Les orthèses doivent impérativement bloquer vos articulations limitant voire rendant impossible la montée des marches, contraignant certains gestes essentiels comme porter une cuillère à sa bouche ou attraper des objets avec la pince du pouce rendant plus difficile la préhension des objets.

Notre simulateur répond à ces critères!

 

Possibilité d’acquérir séparément :

  • les orthèses de bras en petite taille
  • la minerve (taille de votre choix)
  • le coffre simul’optic grand âge

Pourquoi choisir notre simulateur de vieillissement ALEP


Michel Cymès a testé le simulateur de vieillissement ALEP

Michel Cymès a testé notre simulateur de vieillissement

L’avis d’un expert :

Le simulateur de vieillissement pourquoi ?

Déjà, regardons se mouvoir un grand âge :

  • Il fait des pas moins grands, voire de 5 centimètres en traînant des pieds, mais à la même vitesse que des décennies auparavant.
  • Avec son bras : coude levé posé sur la table, il mange un pot de dessert aussi vite qu’un jeune.
  • Idem avec toutes les articulations, avec des pertes d’amplitude différentes pour chacun.

Constat : ce sont ses articulations qui se limitent en mouvement, mais ont la même vitesse dans le mouvement qui leur reste.

Il faut donc IMPERATIVEMENT un exosquelette qui bloque les articulations laissant le même espace de mouvement dont dispose le grand âge.

Ajouter des poids est une ignorance totale du grand âge : la majorité perd de la masse musculaire, de l’appétit et l’organisme filtre moins bien les nutriments. 

 Les poids vont ralentir le mouvement mais n’empêcheront pas un stagiaire moyennement musclé de faire le mouvement dans sa totalité mais lentement, et pour un très musclé, il économisera une séance de musculation à la salle de sport.

Jean-Paul LECHIEN, Président de l’Institut de prévention des Accidents domestiques

 

DEVIS SUR DEMANDE contact@alep-prevention.fr 

Voir nos CGV