Documentation

Guides, urgences, affiches…

Jeux

Quiz, coloriages à thèmes, coloriages magiques…

Statistiques

Les accidents de la vie courante en quelques chiffres…

Vidéos

Nos animations en vidéos…

Supports en vente

dépliants, chasse aux dangers, bracelets, magnet

Home » Définition, Statistiques

Définition d’un accident de la vie courante


INTOX 3   croi

Les accidents de la vie courante sont les « traumatismes non intentionnels » qui surviennent à la maison ou dans ses abords immédiats (jardin, cour, garage, et autres dépendances), à l’extérieur (dans un magasin, sur un trottoir, à proximité du domicile, etc.), dans un cadre scolaire, lors de la pratique sportive, pendant les vacances ou les loisirs.

Les accidents de la vie courante sont très nombreux. En France, ils provoquent près de 20 000 décès chaque année, près de 3 fois plus que les accidents de la circulation et 20 fois plus que les accidents du travail. Si ce nombre est en diminution depuis le début des années 80, il va probablement augmenter dans les prochaines années, compte tenu de l’augmentation prévue de la proportion des personnes âgées dans la population.

A côté des décès, les accidents de la vie courante sont à l’origine de plusieurs millions de recours aux soins médicaux chaque année en France. Les séquelles résultant des accidents les plus graves provoquent de nombreuses souffrances, tout en constituant une lourde charge pour la société.

Malgré leur importance, les accidents de la vie courante ne constituent pas toujours une préoccupation de premier plan, alors que du point de vue de la santé publique, tous les accidents pourraient et devraient être évités, par des mesures de prévention adaptées reposant sur une bonne connaissance épidémiologique de leur survenue.

 

Les AVC sont usuellement répartis selon le lieu ou l’activité :    

– les accidents domestiques, se produisant à la maison ou dans ses abords immédiats : jardin, cour, garage, et autres dépendances.    

– les accidents survenant à l’extérieur : dans un magasin, sur un trottoir, à proximité du domicile, etc.    

– les accidents scolaires, incluant les accidents survenant lors du trajet, durant les heures d’éducation physique et dans les locaux scolaires.    

– les accidents de sport.    

– les accidents de vacances et de loisirs.